Quels poissons pêcher

La pêche

La pêche favorise un contact sensible avec la nature, ses bruits et ses odeurs. Pour bien l’exercer, le pêcheur doit s’intégrer à cet environnement sauvage et apprécier le comportement du poisson qu’il recherche.

La pêche au coup
La pêche au coup est une technique qui consiste à attirer le poisson à un endroit déterminé appelé coup. Les espèces de poissons ciblées sont les poissons blancs : ablettes, gardons, brèmes, carpes, tanches, rotengles. A partir d’un mélange plus ou moins complexe de farines et de graines de toutes sortes, on confectionne une amorce qui sera lancée à une certaine distance du bord, déterminée par la longueur de la canne, en général entre 4 et 13 mètres. L’amorce par sa composition va attirer le poisson sur le coup, zone où l’on viendra pêcher avec une ligne flottante. Les appâts à mettre sur l’hameçon peuvent être des vers de terre, du pain ou du blé pour les rivières de première catégorie comme sur le domaine de Pratulo.

La pêche au leurre (carnassier)
La pêche aux leurres des carnassiers est une technique particulièrement amusante et ludique. Il s’agit d’une pêche active, occasion de balades, parfois sportives,  le long des côtes, des cours d’eau ou en bateau. Elle est très productive dès que les poissons sont actifs.
Il existe un nombre impressionnant de leurres :
  • Poissons nageurs
  • leurres souples
  • cuillères ondulantes
  • plumes, mouches
Avec cette technique les poissons visés sur le Domaine de Pratulo seront les perches, brochets et truites.

La pêche à la mouche
La pêche à la mouche est à la fois une activité de pleine nature et un loisir. Elle permet de prendre de nombreux types de poisson (truite, rotengle…) dans des milieux variés.
Cette technique de pêche de loisir est caractérisée par l’utilisation de mouches artificielles, et l’utilisation d’une ligne, appelée soie, dont le poids et l’épaisseur servent à propulser la mouche au moyen du lancer dit «fouetté».
La pêche à la mouche en eau douce peut se décomposer en trois catégories définies par ce que la mouche utilisée tente d’imiter :
  • La mouche sèche (imitation d’insectes flottants en surface)
  • La nymphe et la mouche noyée (imitation de larves ou de nymphes d’insectes aquatiques se déplaçant sur le fond ou dérivant naturellement entre deux eaux)
  • Le streamer (imitation d’alevin ou de petit poisson)
Sur le Domaine vous pouvez pêcher différents types de poisson grâce à cette technique comme la truite, le rotengle, le chevesne ou encore la perche.
Château de Pratulo
Pratulo
29270 CLEDEN POHER
Tél. : 02 98 93 91 77
ou 06 88 46 63 05
contact@chateau-pratulo.com